Archive du mois : mai 2022

1

Sauf-conduit. Cahiers de l’ethnopôle “Migrations, Frontières, Mémoires”

Sauf-conduit est une publication numérique, à périodicité aléatoire, ouverte au plus grand nombre : étudiants, chercheurs, enseignants, artistes, travailleurs sociaux, militants associatifs et autres esprits curieux… Elle vise à interroger la dynamique des mouvements migratoires passés et présents, ainsi que les phénomènes d’interculturalité. Sauf-conduit n° 2, 2022 : Paroles dites et mots cachés chez les jeunes Actes du quatrième colloque “Jeunesse(S) et Identités multiples” : “Paroles dites et mots cachés chez les jeunes”, Valence 27 mai 2021. “Nous sommes partis du constat que les jeunes interrogent le monde, la société et l’univers des adultes en utilisant l’un des vecteurs qu’ils ont à leur portée à savoir le langage. La question de la parole multiple et des langages usités par les jeunes dans le quotidien est posée de façon globale. Comment les adultes écoutent-ils les jeunes et perçoivent-ils leurs préoccupations ? Que reflètent les mots, les langages comme marqueur social ? Et comment percevoir les contextes de production des paroles prononcées ? La diversité des mots, des paroles, des discours et des écrits des jeunes sont-ils le révélateur d’effets de modes (réseaux sociaux), de perception et de représentation du monde ? Quels sens ceux-ci donnent-ils aux pratiques sociales et aux rituels du quotidien ?” (Hassan Sidi-Maamar). Les contributions réunies dans ce deuxième numéro de Sauf-conduit émanent d’auteur.e.s d’horizons disciplinaires variés, invité·e·s à présenter leurs travaux de recherche ou leurs expériences de terrain lors des rencontres de Valence, animées par Samir Dib (responsable d’unité éducative et d’accueil de jour à la Protection judiciaire de la jeunesse de la Drôme) et Hassan Sidi-Maamar (chargé de mission au Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance, Ville de Valence). Avec la participation de : Assia Adouane (agence nationale du TIG) et Jade Denoux (psychologue au SPIP) ; Sophie Beal, Sabine Naujac, Karine Graz et  Antoine Vinay (collège Marcel Pagnol, Valence) ; Dominique Caubet (sociolinguiste INALCO) ; Auphélie Ferreira (linguiste, Université Sorbonne Nouvelle, Paris) et Samuel Vernet (sociologue, Université d’Aix-Marseille) ; Philippe Hanus (ethnopôle « Migrations, Frontières, Mémoires ») : Sauf-conduit n° 1, 2019 : La fabrique des «indésirables», dans les sociétés européennes hier et aujourd’hui Le 80e anniversaire des décrets-lois Daladier a servi de prétexte au comité scientifique des Voix d’exils pour engager une réflexion collective sur la fabrique des « étrangers indésirables » hier et aujourd’hui, manière de s’interroger sur le processus de criminalisation des personnes migrantes par les autorités des différents états européens. Les contributions réunies dans ce premier numéro de Sauf-conduit émanent de jeuneschercheur.e.s d’horizons disciplinaires variés invité·e·s à présenter leurs travaux lors des rencontres Voix d’exils 2018 : Aurélie Audeval (historienne), Sylvain Bissonier (historien), Anne Boitel (historienne), Lison Leneveler (juriste), Thomas Ott (anthropologue) :

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search