Ciné, expos, spectacles, bouquins…

Exposition

S’exiler pour survivre. Passages clandestins de Juifs en Suisse par la frontière gessienne (1942-1944)“. Une exposition du Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Ain à Nantua. 15 juin – 15 novembre 2019

Entre 1942-1944, le Pays de Gex devient un point de passage pour les Juifs persécutés qui cherchent à fuir et à gagner la Suisse. Si peu de traces subsistent aujourd’hui sur le territoire, les archives permettent néanmoins de retracer des parcours dont l’issue se révèle parfois heureuse, parfois tragique.À l’appui de cartes animées et de panneaux, l’exposition retrace les trajectoires et l’histoire de familles qui, fuyant les persécutions, ont tenté l’aventure du passage malgré les risques et les dangers.

Bouquin

Jean-Frédéric de Hasque, Clara Lecadet (dir.), Après les camps. Traces, mémoires et mutations des camps de réfugiés, Louvain-la-Neuve, Editions Academia, coll. « Investigations d’anthropologie prospective », 2019, 252 p.

Cet ouvrage apporte une lecture croisée de l’actualité et de l’histoire des camps de réfugiés, en s’intéressant aux initiatives institutionnelles et aux luttes associatives qui président à la création et à la fermeture de ces lieux, à leur disparition ou à leur conservation une fois le temps de l’urgence passé, à leurs traces matérielles et aux mémoires qui en émergent. L’après-camp interroge l’histoire des camps de réfugiés, leur présent, mais aussi leur devenir.