Appel à contribution

Réfugié·es et montagne 

Des immigrants siciliens arrivant au Montgenèvre.
Photogramme extrait du film Il camino della speranza
Pietro Germi (1950)

Appel à articles de la Revue de géographie alpine

Récemment, une nouvelle problématique intéresse les communautés scientifique et politique alpines : la gestion de l’arrivée de migrant·es forcé·es (personnes en demande d’asile, réfugié·es, débouté·es) dans les territoires de montagne. Celle-ci se pose notamment à deux niveaux : le franchissement des frontières nationales situées en zones de montagne et l’accueil de nouveaux et nouvelles arrivant·es dans des territoires montagnards.

  • 1 Numéro spécial de la revue Dislivelli, « Montanari per forza », n° 64, février 2016. http://www.dis (…)

Elle a notamment fait partie intégrante des réflexions qui ont eu lieu lors de deux séminaires organisés à Salecina, en Suisse, en mai 2017 et à Pettinengo en Italie, l’année suivante. Ce séminaire élargit à l’arc alpin des réflexions qui avaient surtout préoccupé des chercheurs et chercheuses italien·nes. En effet, en 2016, un numéro de la revue Dislivelli 1a été consacré au thème : Montanari per forza, (montagnards par la force). Un livre est en cours de publication : Alpine Refugees.

Partant du constat de l’augmentation du poids de cette problématique dans les discours scientifique, politique et médiatique, nous proposons, à travers ce numéro, d’approfondir le thème autour d’une double question en miroir : Que font les réfugié·es aux montagnes et aux montagnard·es et que font les montagnes et montagnard·es aux réfugié·es ?

Pour en découvrir davantage sur ce dossier thématique :

https://journals.openedition.org/rga/5628