À l’assaut du « fort des nuages » ! Le mont Chaberton, haut lieu du nationalisme de la frontière (1880-1945)

Philippe Hanus, Coordinateur de l’ethnopôle “Migrations, Frontières, Mémoires”

Le mont Chaberton (alt : 3131 m), dont l’étrange silhouette hérissée de tourelles et de barbelés, domine le Briançonnais en France et le val de Suse en Italie, est un lieu témoin du « nationalisme de la frontière ». Ce sommet abrite des vestiges de diverses constructions militaires italiennes édifiées entre la fin du XIXe siècle et la Seconde Guerre mondiale. Surnommé le « cuirassé des nuages », le Chaberton fut longtemps considéré comme le plus haut fort du monde. Et si nous partions à la découverte de cet exceptionnel paysage-mémoire ?



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search