Melbourne, un musée pour raconter l’immigration en Australie

Philippe Bouchardeau, historien, chercheur associé au LARHRA

À quelques pas de la gare centrale de Melbourne de « Flinders Street », face à la Yarra River, l’ancien hôtel des douanes de l’État de Victoria héberge le musée australien de l’immigration (« Immigration Museum ») qui a ouvert ses portes au public en novembre 1998



Citer ce billet
Philippe Hanus (2020, 14 mai). Melbourne, un musée pour raconter l’immigration en Australie. Ethnopôle "Migrations, Frontières, Mémoires" Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qss2

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search