Sauf-conduit. Cahiers de l’ethnopôle “Migrations, Frontières, Mémoires” 1/ 2019

Saufconduit est le titre des Cahiers de l’ethnopôle « Migrations, Frontières, Mémoires » du Centre du Patrimoine Arménien à Valence (Drôme).

Ouverte au plus grand nombre (étudiants, chercheurs, enseignants, artistes, travailleurs sociaux, militants associatifs et autres esprits curieux), cette publication numérique vise à interroger la dynamique des mouvements migratoires passés et présents, qu’ils soient imposés ou choisis, temporaires ou définitifs, du village vers la métropole, au-delà des frontières nationales, et ce jusqu’à l’échelle intercontinentale.

La fabrique des « indésirables », dans les sociétés européennes hier
et aujourd’hui

Camp de Rivesaltes. Crédit Hanus 2015

Le 80e anniversaire des décrets-lois Daladier a servi de prétexte au comité
scientifique des Voix d’exils pour engager une réflexion collective sur la fabrique
des « étrangers indésirables » hier et aujourd’hui, manière de s’interroger sur
le processus de criminalisation des personnes migrantes par les autorités des
différents états européens.

Les contributions réunies dans ce premier numéro de Sauf-conduit émanent de jeunes
chercheur.e.s d’horizons disciplinaires variés invité·e·s à présenter leurs travaux lors des rencontres Voix d’exils 2018 : Aurélie Audeval, Sylvain Bissonier, Anne Boitel, Lison Leneveler, Thomas Ott

Camp-mémorial de Rivesaltes. Crédit Hanus 2015

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 01/12/2019

    […] Le 19 octobre 2018 – a eu lieu une journée de rencontres  co-organisée par PMH, l'ONAC-VG,  et  le CPA ( Centre du patrimoine Arménien ) dans le cadre de Voix d'Exils. Lors de cette journée d'échanges ouverte à tous, de jeunes chercheurs ont apporté un éclairage socio-historique sur la fabrication des étrangers "indésirables" au cours des années 30 et durant la seconde guerre mondiale. ACTES DE LA JOURNEE ICI. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.